LOGO -DCLI - Centre International Lebret-Irfed

Accueil du site > Documents > Publications

Les Cahiers de Développement et Civilisations n°1

JPEG

Développement et recherche-action : Stratégies et pratiques, du global au local

Un cycle de formation à la lumière de l’anthropologie et de la sociologie appliquées par un réseau international

Les Cahiers de Développement et Civilisations,
N° 1, Paris, 2007, 40 p.

Prix : 5 € ou 8 CHF ou 8 US$ (+ frais de port). Nous contacter

Présentation

La première partie du Cahier introduit les grands principes de la recherche-action, abordés lors du séminaire « La recherche-action : théorie et pratique », qui s’est tenu sous la responsabilité de Emmanuelle Betton(1) et Christophe Vandernotte(2), en janvier et février 2007, dans le cadre du cycle de formation « Développement et recherche-action : stratégies et pratiques, du global au local ».
Cette partie se termine par une bibliographie très complète d’Henri Desroche, l’un des pionniers de la recherche-action en France, notamment à travers la création du Collège coopératif en 1958, et ensuite à travers la création du RHEPS, le réseau des Hautes études en pratiques sociales.

La deuxième partie présente douze fiches écrites par Jovite de Courlon, depuis sa double posture de participante et de co-organisatrice du cycle de formation. C’est ainsi que sont nés, à l’issue de la plupart des sessions, ces petits textes, ces short stories sur le développement, ainsi que les a appelés l’un des intervenants…
Sous-forme de libres-propos, l’auteur nous entraîne au fil de ses réflexions, qui reprennent les idées fortes abordées, lors des séminaires, par les différents intervenants :

  • Emmanuelle BETTON,
  • Roland COLIN(3),
  • Giulio FOSSI(4),
  • Bernard LECOMTE(5),
  • Christophe VANDERNOTTE.

Sommaire

Présentation…………………………………………………………………………..

I. LA RECHERCHE-ACTION : THÉORIE ET PRATIQUE…………………………………………………………………………………
par Emmanuelle Betton et Christophe Vandernotte

A. Fondements historiques de la recherche-action : Henri Desroche…………………………………….………………………………………………….
A.1. Biographie d’Henri Desroche ……………………………………………….
A.2. Un écrivain prolifique ……………………………………………………………………
A.3. Les 7 sociologies d’Henri Desroche ………………………………………………
A.4. Quelques mots-clés pour pénétrer dans l’univers d’Henri Desroche …………………………………………….…..
A.5. La recherche-action comme levier de transformation du monde…
A.6. Un passeur de frontières………………………………………………………………

B. Théorie et pratique de la recherche-action………………………………….
B.1. La recherche-action : principes et méthode …………………………………
B.1. 1. Historique ……………………………………………………………………………………
B.1.2. La recherche et l’action …………………………………………………………….…
B.1.3. Définition de la recherche-action (cf. Henri Desroche) ………………
B.1.4. L’atelier coopératif de recherche-action ou ACORA ……………………
B.2. La recherche-action comme méthodologie d’intervention au service d’un changement social ……………..………………………………………….

C. L’autobiographie comme outil entre implication et distanciation……………………………………………………………………………………..
C.1. Grille de l’autobiographie raisonnée ………………………………………………
C.2. La maïeutique …………………………………………………………………………………
C.3. Un projet d’émancipation et de conscientisation …………………………
C.4. De l’auteur-acteur à l’éthique coopérative……………………………………

D. Étude de cas significative : la recherche-action menée dans le bassin de Cahors par A. Atchikguézian et R. Colin …………………………………

Bibliographie sur Henri DESROCHE……………………………………………………

II. 12 FICHES : LIBRES-PROPOS SUR LES QUESTIONS DE développement, relations entre les cultures, participation, recherche-action
par Jovite de Courlon

Introduction …………………………………………………………………………………….…

Séminaire 1 - socio- anthropologie du développement approche globale, analyse et pratique………………………………………………………..
1. Concepts et développement global ……………………………..……………………
2. Analyse systémique et modèles socioculturels …………………………………
…………… Les Saras du Tchad ……………………………………………………………….
3. La dynamique socioculturelle et les interactions de modèles .…………
4. Études de cas significatives, analyses et interprétations …………………

Séminaire 2 - la recherche action - théorie et pratique.…………………………………………………..………………………………………..
1. Fondements historiques de la recherche-action : Henri Desroche …
2. Théorie et pratique de la recherche-action ………………………………………
3. L’autobiographie comme outil entre implication et distanciation ……
4. Techniques et méthodes ………………………………………………….………………..

Séminaire 3 - la participation et la gestion démocratique du développement……………………..……………………………………………………….
1. Histoire - Référents fondamentaux - Concepts - Théorisation - Ouverture stratégique…………………..………………………………………………….
2. Techniques et méthodes ………………………………..………………………………..
…………… Le cas des paysans du Niger ……………………………………………….
3. Les mouvements de la société civile et la participation au développement………. ………………….…..………………………………………………..

Séminaire 4 - stratégies du développement, capitalisation et évaluation des expériences……. …….…………………………………………….
Évaluer une méthodologie et une pratique en impliquant ses acteurs ……………….……………….…..…………………………………………………………………..

REMERCIEMENTS…………………………………………………………………………………

Notes

[1] - Emmanuelle Betton : Maître de conférences, Conservatoire national des Arts et Métiers, ancienne responsable des études et de la recherche-action au Collège Coopératif de Paris, elle enseigne et accompagne des groupes de recherche-action.

[2] - Christophe Vandernotte est consultant et coach professionnel. Il intervient dans les domaines de la dynamique d’équipe, de l’intelligence émotionnelle, de la prévention des risques psychosociaux (harcèlement moral, stress, violence au travail) et de la communication. Il anime également des ACORAS (ateliers coopératifs de recherche-action). Titulaire d’un DHEPS (diplôme des hautes études des pratiques sociales) et d’un master professionnel de « formateur d’adultes, consultant accompagnateur de projets individuels et collectifs par la recherche-action », il est responsable, dans l’équipe pédagogique du master, du module « accompagnement individuel » dans lequel il développe l’approche des histoires de vie en formation.

[3] - Roland Colin : Ancien chef de cabinet de Mamadou Dia au moment de l’indépendance du Sénégal, il succède au Père Lebret à la tête de l’IRFED. Docteur d’Etat sous la direction de G. Balandier, il enseignera à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, puis aux Universités de Paris VIII et de Paris III, et à la Fondation Nationale des Sciences Politiques. Aujourd’hui président d’honneur de DCLI, il vient de publier notamment « Les contes Noirs de L’Ouest-africain », « Kènèdougou au crépuscule de l’Afrique coloniale » et « Sénégal notre pirogue » – aux éditions Présence Africaine.

[4] - Giulio Fossi économiste spécialiste de la planification régionale (Italie du Sud, Grèce, Amérique latine, Afrique). Ancien responsable, au Centre de développement de l’OCDE, des relations avec les instituts de recherche en développement et les ONG du Sud et du Nord.

[5] - Bernard Lecomte a rencontré Louis Joseph Lebret au sein de l’association Économie et Humanisme. Membre de l’équipe CINAM en Afrique jusqu’en 1973 : études et mise en œuvre du développement régional. Constatant le mauvais usage fait par les gouvernements du Nord et du Sud de ces travaux, il a ensuite choisi de travailler plutôt du côté des acteurs ruraux eux-mêmes, en particulier les leaders paysans d’Afrique de l’Ouest. Au fil du temps, c’est épauler des auto-évaluations d’organisations paysannes qui l’a le plus intéressé. Il contribue aujourd’hui, au sein du GRAD, à la conception d’outils pédagogiques destinés soit au Nord soit au Sahel.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Crédits